greveça faisait longtemps que je n’avais plus lancé un coup de gueule ici, mais chassez le naturel et il revient au galop !

Aujourd'hui, mon cri de désespoir, je le lance contre la Poste ! Eh oui, encore une fois le centre de distribution, tri est en grève depuis plus d'une semaine ici  ! Résultat des courses, plus de courrier et surtout colis depuis tout ce temps. J'attends un Colissimo qui est là-bas depuis le 24 novembre ! Génial non ?

Si je ne souhaite pas remettre en cause le droit de grève dans sa profondeur, il me semble urgent cependant de revoir un peu cet acquis social, devenu une arme d'attaque plus qu'un outil de défense.

Et des grèves il en y en a maintenant toutes les semaines.

Entre les cheminots, les enseignants, les employés d'entreprises en situation de monopole ou de quasi monopole (EDF, GDF, ...), il ne se passe pas un mois sans qu'ils ne soient capables de trouver un motif de mécontentement. Il est vrai que c'est tout un sport, de trouver de quoi manifester encore et toujours...

Et quelles sont leurs revendications ? Ne pas travailler 2 minutes de plus par jour, avoir des augmentations de salaires, se plaindre de telle ou telle chose affirmant être dans le besoin, disant que leur pouvoir d'achat stagne, ... en fait souvent on sait qu'il y a la grève, mais on ne sait jamais pourquoi !!!

Mais ces personnes ont-elles regardé autour d'elles ?

La grève devrait rester l'ultime moyen de se faire entendre, pourtant c'est devenu le premier moyen de montrer son mécontentement. A croire que les différents services organisent un concours annuel, le vainqueur étant celui ou celle ayant réuni le plus de jours de grève.

Le droit de grève, oui, la défense des intérêts, oui, mais la multiplication des conflits inutiles et sans aucun dialogue, non  !

Voilà, c'était ma gueulante du jour !

_clair