langagesmsAujourd’hui j’ai envie de pousser ma gueulante au sujet des SMS. (mais non, je suis pas vieux jeu) C’est un fléau. je suis pour une utilisation réfléchie et utile des abréviations (par exemple en cours, ou pour prendre des notes rapides) mais contre l'utilisation du langage SMS sur le net. Les sites web ou forums ne limitent pas le nombre de caractères, ce n'est donc pas la peine de se fatiguer à essayer de réduire la taille des mots.

En plus vous avez déjà essayé ce genre de langage ? c’est super long à vouloir écrire un message en langage SMS et encore pire pour le lire ! Le temps d'interpréter et de trouver la bonne lettre pour la prononciation, on aurait déjà eu le temps d'écrire un roman et pour décrypter, j'en parle même pas, il me faut la journée !

Donc vous avez bien compris, y a un truc qui me prend bien la tête c’est comment les jeunes de maintenant pourrissent la langue française !

Il existe deux types de fautes : les fautes involontaires (ce que je conçois certainement tant qu'elles ne sont pas trop nombreuses, étant donnée la difficulté de la langue française), et les fautes délibérées, celles que je vais ici dénoncer. Voici donc pourquoi je suis opposé à celles-ci :

Tenez voici un poème pris au hasard sur un blog ! j’espère que la personne ne m’en voudra pas d’avoir " volé " ce superbe poème, si magnifiquement écrit

Ne QuItTe JaMaIs La PeRsOnNe
QuE tU aImE pOuR cElLe
QuI tE pLaIt ,
CaR lA pErSoNnE qUi Te PlAiT
Te QuItTeRa PoUr cElLe Qu'Il AiMe !

C’est beau n’est-ce pas ? Déjà, pourquoi écrire comme ça ? y a rien de plus moche ! En plus avec les couleurs qui vont avec, on obtient un summum de laideur qui ne peut que provoquer chez une personne normale une série de spasmes suivis de vomissements.

Et maintenant les commentaires du blog :

jm trOw tOn blOg !!
vien sur mon blog stp é lache té com toi osi a+++
C bon g dja fè lexpèrience lol!!!!!!!!

Je pense que ça se passe de commentaires... mais bon, on va pas se priver !

Tout y passe, même les fables de LaFontaine : le corbô É le renar, le ch’N É le rozô, la grenou'ye ki v'E se f'R Ø'6 gro ke le b’Ef, la 6’gal É la foumi, le lou É l'aÑô, lê 2 kok’, le labour’Er É sê enfan …

Bon, bien sur, si c'EsT eCrIt CoMmE cA c'est encore mieux. L'idéal étant bien sûr d'enchaîner fautes de français et fautes d'orthographes, le tout allié à une puissante maîtrise des abréviations. Alors là si tu sais faire tout ça, t'es le roi de ton quartier et ta copine perdue reviendra dans tes bras acnéiques pour te faire un bisou sur la joue.

Je n'ose même pas imaginer à quoi ressembleront les CV et lettres de motivation des jeunes d'aujourd'hui quand ils chercheront du boulot. C'est hallucinant. Demain la sélection à l'embauche ne se fera plus sur les compétences mais sur ceux qui savent écrire quelque chose de compréhensible. Dites-moi que ce n’est pas incurable ? bah, pourtant, j'en suis de plus en plus persuadé.

Voilà, j'ai poussé mon cri de désespoir ... sur ce, je vous souhaite une bonne journée

mouton