tell1Aujourd'hui je tiens à souhaiter bonne Fête à tous les petits suisses, dont je fais partie ... même si j'ai quitté mon pays !

Le 1er août est aux Suisses ce que le 14 juillet est aux Français ou le 4 juillet aux Américains. Les Suisses ne célèbrent ce jour que depuis plus d'un siècle, bien qu'il commémore un événement datant d'il y a plus de 700 ans.

Cette fête nationale suisse rappelle le serment prêté par trois cantons alpins en 1291, en vue de conclure une alliance perpétuelle, acte fondateur de la Confédération. Les représentants des cantons de Schwyz, Unterwalden et Uri se rencontrèrent dans la prairie du Rütli, surplombant le lac de Lucerne, pour faire voeu de fraternité et sceller un pacte d'assistance mutuelle si leurs libertés étaient menacées par des agresseurs extérieurs.

Qu'il s'agisse de commémorer cet événement ou simplement de s'amuser, chaque commune suisse allume ses propres feux de joie et ses feux d'artifice. Les enfants défilent dans les rues avec des lanternes en papier (lampions), souvent décorées de la croix suisse ou des symboles des cantons, et les gens illuminent leurs fenêtres avec des bougies.1er01

Je me souviens enfant, j'adorai cette fête. Mes parents qui n'étaient pas très riches nous achetaient à chacun un petit briquet, des pétards, des feux de bengale, etc. Pendant que nos voisins avaient des sacs remplis de feux en tout genre. On était un peu envieux mais quand on pense que tout cela partait juste en fumée. On faisait même des torches en ramassant la sève des arbres, la poix (sorte de colle, substance visqueuse à base de résine de sapin).

Et comme aucune manifestation ne saurait être tout à fait réussie sans un festin, la meilleure façon de profiter pleinement de cette fête n'est-elle pas encore de se réunir entre amis autour d’une bonne raclette

Voici quelques photos prises par mon frère Momo, excellent photographe à ses heures perdues pour Valais-Famille.

momo1  momo3  momo4