Pourquoi devenir un Kéké des plages ? En premier lieu, il faut avoir un coté un peu ringard aux yeux des jeunes filles nées entre 80 et 90 ... quelques cheveux blancs voir beaucoup, ... une gueule de baroudeur ... (pas de chance si vous avez de l'acné à l'adolescence).

Les accessoires indispensables: La poitrine velue ... (tant mieux si c'est la nature qui l'a faite) l'indispensable chaîne en or ... (mais pas trop large, ne tombons pas dans l'excès !) une bague en or bien sûr ! et les lunettes en or toujours ... mais de vue ... qui se tintent au soleil pour faire lunettes de soleil. Dans les accessoires indispensables, bien sûr le coupé sport, et tant qu'a faire autant choisir une Porsche mais 911 pour les connaisseurs des années 80 ... pour coller au look.

Le Kéké donne cette imperceptible image de macho, ce qui en principe devrait renforcer son côté viril, mais ne vous y trompez pas, c'est un grand timide qui tente de se soigner. Il est en fait plein de complexes: il se trouve trop vieux, trop gros, pas bien dans sa peau... En fait, la vie du kéké n'est pas si rose que ça, sous son air "relax, cool" il est stressé, anxieux, non pour son image mais c'est plus profond, ça devient de l'existentialisme, il n'est pas vraiment malheureux (il y a bien pire dans la vie) mais c'est un malaise qui le rend parfois cyclothymique et c'est là sûrement son plus gros problème. cyclo quoi ???

Et vous les garçons, vous faites aussi le keke sur les plages ?